loader

Le concept

Après une douzaine de trecks à travers le monde (Yémen, Iran, Ladak, Mongolie, Sumatra, Kirghisie, Equateur...), la famille et les amis voulaient voir et revoir certaines photos. L'idée d'une exposition vint naturellement.

Mais, présenter des photos "des bouts du monde" dans des cadres standardisés nous paraissait incongru. Il fallait mettre au point un encadrement en adéquation avec les photos exposées (régions reculées à l'artisanat rudimentaire mais cependant très riche).

L'idée était d'imaginer un encadrement réalisable par Brahim au Yémen, Asiz en Indonésie, Anatoly au Kamchatka, Djarkin en Kirghisie.... en utilisant les matières premières communes à tous: planches de bois coupées à 90°, colle blanche (produite artisanalement partout dans le monde), clous et canettes de boisson pour la décoration.

Fruit de recherches et d'essais de plus d'un an, notre encadrement est né. Devant le succés de nos cadres dans notre entourage, nous avons décidé de les commercialiser.

loader

La philosophie

Dans ces pays, beaucoup de produits usuels sont fabriqués à partir d'éléments récupérés. Nous voulons appliquer cette idée à nos cadres, c'est à dire, donner une seconde vie à nos "déchets" en les valorisant.

Il ne s'agit pas de "tirage" en grande série. Nous prêtons une attention très particulière à la qualité et aux finitions de nos encadrements.

Récupérer des palettes, les démonter, calibrer les planches, les assembler en cadre

Récupérer des canettes, les découper, les laver, mettre à plat les tôles sans les abîmer, les calibrer, les former, les clouer... sans se couper

La méthode et les astuces

Vous pouvez imprimer une photo au format A4 (21x29,7cm, format standard d'imprimante), la mettre en place dans la marie louise et la changer facilement.

Chaque coté de votre cadre peut être le haut ou le bas.


Son système d'accroche permet à chacun des 4 côtés d'être à l'horizontale supérieure.

Offrez (vous) un cadre unique

Galerie

©2020 Atelier Arduini